MAILLEUX COMBLAIN BIS 72 : 90 USL - TDM2B
MATCH
CP BELGIQUE
MAILLEUX COMBLAIN BIS
72 : 90
USL - TDM2B
11-08-2018 20:30

Une victoire de bon augure pour Lambusart

Les clubs nationaux ont retrouvé les parquets à l’occasion de la Coupe de Belgique. Ils devront finir en tête de leur poule de trois équipes pour rester en lice, bien que ces rencontres s’apparentent souvent à de la préparation pour le championnat.

À Lambusart, la Coupe de Belgique fait office de grande répétition avant la reprise du championnat et l’objectif premier sera de créer des automatismes dans un effectif fort différent de celui des dernières saisons.

La victoire 72-90 à Comblain samedi était donc source de satisfaction pour Keevin Gonsette.

« J’ai vu beaucoup d’intensité défensive et un beau collectif offensif pour trouver les tirs isolés et les meilleures options comme on l’avait travaillé en semaine. Presque tous les joueurs étaient à dix points marqués, chacun a amené sa pierre à l’édifice, c’est de bon augure pour la suite même si on ne peut pas juger correctement les matches de Coupe car tout le monde est encore en préparation », se réjouissait l’entraîneur de Lambusart.

Mercredi, les Mineurs se déplaceront chez la D2 d’Oxaco, un tout autre morceau : « Nous n’aurons rien à y perdre. Que l’on gagne, qu’on fasse jeu égal ou qu’on prenne une claque, ce qui comptera sera qu’on continue à travailler avec intensité. On peut tirer du positif dans une défaite également, on ne doit ressentir aucune pression. »


Comblain fut impuissant malgré lui

Pourtant de bonne volonté, Comblain n’a rien pu faire face à des Hennuyers beaucoup plus réalistes. Comblain - Lambusart : 72 - 90

Ce samedi soir, dans la petite salle comblinoise, se jouait le premier tour de la Coupe de Belgique opposant le BC Mailleux Comblain à l’US Lambusart. Le match était annoncé, par le coach local, Mike Bodson, comme étant dans la continuité de la préparation pour le championnat.

Pourtant, malgré l’arrivée précoce de ce match dans la saison, nous avions une équipe prête à en découdre dès l’entame de la partie grâce à trois contre-attaques abouties par Goeme. C’était sans compter sur la patience des adversaires qui profitaient des lancers-francs offerts par Comblain pour prendre l’avantage. Alors que l’on pensait les locaux capables de reprendre le dessus, notamment grâce aux tirs longue distance de Collard, Lambusart allait remettre les pendules à l’heure en infligeant un 4-15 au milieu du deuxième quart. L’écart était ainsi de 19 unités à la pause.

La seconde mi-temps commençait dans le même sens suite aux attaques rapides et variées de la nouvelle recrue Cirelli (ex-Fleurus) qui amenait les visiteurs à compter jusqu’à 26 longueurs de plus que leurs opposants.

Le changement de défense de Comblain, avec un passage en zone, n’inquiétait pas leurs adversaires, qui ont pu s’appuyer sur des pivots cueilleurs de rebonds offensifs.

QT: 20-27, 18-30 (38-57), 12-14 (50-71), 22-19.

COMBLAIN: Lodomez 4, Goeme 16, Collard 15, Rondoz 9, Thiry 9, Henry 5, Waonry 7, Marien 7.

LAMBUSART: Michielin 8, Willems 2, Tshiteya 8, Cirelli 17, Di Francesco 13, Guillaume 13, Ghenne 8, Chapelle 9, Belli 12.